Union Sportive Etain Buzy : site officiel du club de foot de BUZY DARMONT - footeo

Etain mise sur ses jeunes (Est Républicain 16/09/2015)

16 septembre 2015 - 10:23

COUPE DE FRANCE (3E TOUR) - APRÈS ETAIN-BUZY (1D) – VERDUN-BELLEVILLE (DHR) : 2-0 

Club formateur par excellence, Etain-Buzy compte sur une jeunesse qui arrive à maturité pour poursuivre l’aventure en Coupe et décrocher en fin de saison la montée en DHR.Lorsqu’il a pris la tête de l’US Etain-Buzy, il y a une dizaine d’années, Michel Beauchet fondait beaucoup d’espoirs sur une génération prometteuse qui s’est révélée au grand jour, dimanche, après avoir lancé son championnat par deux victoires éclatantes (3-1 et 4-1). « Il a formulé le vœu qu’elle amène Etain en Ligue », rappelle l’entraîneur de l’USEB, Olivier Ghisu.

En fait, les Albert, Hamon, Boquillon, Louis, Collignon, Beauchet et consorts ont déjà donné une envergure régionale à l’USEB. Mais chez les jeunes. « Si les U13 et les U15 sont en Ligue aujourd’hui, c’est grâce à eux », poursuit Ghisu, qui a hérité de ces jeunes talents longtemps façonnés par Jérémy Carrette. « On devrait même y avoir des U17, puisque l’équipe s’est maintenue, mais on a perdu trop de joueurs pour repartir. »

En revanche, le club n’a pas perdu sa volonté de former en attirant les jeunes Antoine (Jarny) et Ndiaye (Thierville), déjà titulaires en première. « On a aussi accueilli Aru (Bassin Piennois) et Theulot (Dugny) , qui sont un peu plus vieux. Avec Groult, Huntzinger et Garnier, ils élèvent la moyenne d’âge (sept U19 étaient titulaires, dimanche) », s’amuse Olivier Ghisu, qui a noué une relation singulière avec la Coupe de France depuis qu’il a disputé - et malheureusement perdu (2-3) - un 32e de finale avec Forbach contre Lens, en 2003.

Les maillots et la montée

Mais même si la jeunesse stainoise a les armes et la maturité pour surprendre plus d’une équipe de Ligue, son guide sait que la fin de l’aventure approche inexorablement. « Même si c’est bien de passer encore un tour, le premier objectif de la saison, c’était d’avoir les maillots », précise Ghisu. « Le deuxième, c’est monter en PHR. »

Coleader de la Première division meusienne avec Stenay-Mouzay et le promu Maizey-Lacroix, Etain-Buzy pourrait bien profiter d’un championnat plus ouvert que jamais, après avoir été nettement dominé ces dernières années par Tronville, Saint-Mihiel, Velaines et à un degré moindre Bar-le-Duc 2, qui ont tous accédé assez facilement à la PHR.

« Mais c’est très compliqué de sortir de 1re Div’ », admet Olivier Ghisu. « En plus, on sera attendu partout. » La rançon du succès.

M. B. :

http://www.estrepublicain.fr/football/2015/09/15/football-coupe-de-france-etain-mise-sur-ses-jeunes

Commentaires

PARTENAIRE N°1 DE L'USEB